Canette

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous partager ma nouvelle évolution perso. J’ai décidé depuis plusieurs mois d’arrêter la consommation de sodas. Et vous allez voir, il n’y a que du positif !! 🙂

Je vous donne 5 raisons pour lesquelles j’ai arrêté le soda et pourquoi je vous encourage à faire de même 🙂

Je vous donnerai également mes alternatives au soda à la fin de l’article.

1- Stopper les produit antinaturels

Prenons l’exemple du soda le plus vendu dans le monde : le Coca. J’ai récupéré un screenshot du site ConsoGlobe qui est édifiant.
Voici la composition pour 1L de Coca :

coca cola composition ingredients

Hormis la vanille et l’eau, perso, le reste de la composition me tente moyen…

En gros, si vous faites le bilan, outre le plaisir du goût, presque tout ce qui compose le coca n’a strictement aucun intérêt d’un point de vue nutritif. Au contraire, sur le long terme, ça finit même par être nocif pour le corps.

Bilan de nocivité : 2 points pour le cancer, 2 points pour la dépendance, un peu d’AVC, de diabète et d’obésité… sans compter ce que l’on ne sait pas.

2- Préserver l’environnement

Pour cet article, c’est notre (ennemie) ami le coca qui prend cher car c’est le soda le plus vendu au monde ! Mais vous pouvez appliquer ce raisonnement à l’ensemble de ces boissons…

Je voudrais mettre en avant la chose la plus absurde dans le monde du soda : la quantité d’eau utilisée pour obtenir la boisson est supérieure à son volume !

Coca Eau exploitation surexploitation

Pour le Coca, par exemple, il faut minimum 2,5L d’eau (jusqu’à 6L annoncés par certaines sources dont la chaîne française Public Sénat) pour obtenir 1L de soda !

Sur le thème de l’environnement, je vous conseille la vidéo de i-boycott qui est très bien réalisée sur la surconsommation d’eau par le groupe Coca notamment. Mais encore une fois, étendez le raisonnement à l’ensemble des sodas. Je vous passe également la consommation de plastique et la pollution qui va avec.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  La philosophie Slow et le Sport

3- Faire des économies

money saving argent economies

Autre point important concernant les boissons sucrées : leur prix. Pour continuer sur notre exemple du Coca Cola, son prix au litre est de 1,55€ (vs 0,19€ pour 1,5L d’eau en bouteille Cristaline).

Rapide calcul des économies que vous allez réaliser en stoppant les boissons sucrées. J’ai trouvé une étude datant de 2016 sur la consommation par habitant et par pays (source ici).

77,5 €

Pour la France, en me basant sur la moyenne de 50 L de soda (Coca) par habitant / an, votre économie soda serait de 77,5€ et sans compter le bonus santé… 😉 Et c’était l’estimation basse ! Je me suis basé sur le prix « grande distribution ».

213,75 €

En appliquant un prix « restaurant » à 3,5€ la bouteille de 50cl pour une partie de cette consommation, la nouvelle économie réalisée serait de 213,75€ / personne (en estimant que la moitié de la consommation se passe en restaurant, bar, etc.). 

855 €

Maintenant, il faut pousser le concept jusqu’au bout… Dans une famille de 4 personnes, l’économie à l’année serait de 855€ 🙂

4- Arrêter l’addiction au sucre

En ce qui me concerne, je suis parti du principe que je voulais retrouver un mode vie le plus sain possible. Donc STOP l’excès de sucre !

sucre drogue sugar drugs

D’ailleurs, de plus en plus d’études montrent que le sucre agit de manière presque similaire à celle d’une drogue. Voici quelques liens d’articles qui parlent de cette addiction et du trouble du comportement que provoque le sucre :

Libérez-vous de cette addiction due à l’excès de sucre dans les sodas !

Je sais que certains sont vraiment accros et ne peuvent pas s’en passer, et même d’un verre. En ce qui me concerne, j’ai de la chance, je fais parti des personnes qui ne ressentent pas du tout le besoin de consommer si je n’en ai pas chez moi. Donc le simple fait de ne pas en acheter a réglé mon problème.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  [12/26] CLEF N°12 : La loi de PARETO 20/80

Pour les autres qui ne sont pas comme ça, il va falloir vous trouver des astuces (je vous donne mes alternatives juste après).

5- Avoir une meilleure santé (mon ressenti perso)

Encore une fois, à vous de juger votre niveau d’implication : arrêter totalement ou seulement réduire.

Même si vous ne faites que réduire votre consommation, c’est toujours un effort + qu’important. Imaginez que vous ne diminuiez rien que de moitié votre consommation et que tout le monde en fasse de même… ça serait énorme !

Après plusieurs mois d’arrêt, perso, je n’en tire que du positif ! Avant je consommais entre 1 verre et 50cl de soda presque par jour ! Je me sentais lourd, pâteux et fatigué à longueur de temps.

Je n’avais aucune volonté au restaurant, au bar… Et surtout, j’en voulais car j’en achetais mécaniquement… c’était devenu un réflexe.

SLOW WORLD

Aujourd’hui, je me sens beaucoup mieux, plus léger et je n’en ai même presque plus envie quand j’ai une bouteille devant moi (chose que je pensais inimaginable il y a encore quelques mois !!).

Je ne peux que vous encourager à stopper ou au moins largement diminuer !

Je vous donne ma méthode, celle qui a fonctionné pour moi pour me « sevrer » des sodas.

Ma méthode & mes alternatives

Alors pour certains, il s’agira de trouver des produits de substitution ou des astuces, pour d’autres, leur seule volonté de fer suffira…

Pour ma part, je prends maintenant simplement :

Inutile de préciser au passage que je prends tout bio 😉

Quelques astuces que je vous partage et qui m’ont aidé à développer ma volonté :

Mes astuces clefs :

  • Trouver votre « point faible » par rapport aux sodas et le compenser (en ce qui me concerne, mon « manque » était le côté « pétillant » de la boisson. Je l’ai donc largement compensé sur les débuts avec de l’eau gazeuse).
  • Si vous sentez qu’il s’agit du « goût », je vous promets que le fait de faire mon propre jus de fruits frais m’a aussi permis de résister !
  • Ne pas acheter de sodas lorsque vous faites vos courses (je fais partie des personnes qui ne ressentent pas le besoin de consommer un produit lorsque je n’en ai pas chez moi 🙂 )

Si le choix doit se faire entre « soda » & « eau plate » :

  • Je pense aux calories que j’absorberais et qui sont complètement inutiles pour mon corps,
  • Je repense à la composition du Coca et ça m’aide à prendre l’option « eau »,
  • Me rappeler le gaspillage d’eau engendré à cause de ce soda me coupe l’envie d’en prendre,
  • Je regarde ma carte bleue qui me crie « pitié » 😉

Voilà, j’espère que je vous aurai motivé à prendre, au moins en partie, le même chemin. Libre à vous de doser ! 🙂

Vous soutenez mon travail en me suivant sur les réseaux et en partageant cet article 🙂

Partager / Share:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *