jumelles vision long terme slow world slow life

CLEF N°19 : Développer sa vision long terme

Pour cette 19ème clef, je vais vous raconter l’histoire qui est arrivée à l’un(e)* de mes collègues. Et vous allez comprendre le lien avec la vision à long-terme et le fait de la développer.

Dans l’entreprise où je travaille, les données sont confidentielles. Je vous donnerai donc les grandes lignes mais vous pourrez comprendre aisément la situation et la problématique.

*Je laisserai volontairement le doute sur le sexe de mon (ma) collègue pour lui éviter tout problème. Tout comme je parle au présent alors qu’il peut s’agir d’une précédente entreprise où j’ai travaillé.

L’histoire

En démarchant un client, mon (ma) collègue sentait que ce dernier était plutôt motivé à signer un contrat avec notre entreprise mais le budget était quelque peu conséquent.

Comme dans tout contrat, il existe des options supplémentaires moyennant augmentation du prix. Ce(tte) collègue, ayant une vision à long terme et étant honnête vis-à-vis de son client, préfère ne pas lui en parler puisque ce dernier avait tout intérêt à passer par un autre prestataire – spécialement pour cette option – qui lui aurait coûté moins cher.

De retour au bureau, il (elle) prend une remarque de la direction qui constate que l’option n’a pas été prise. Sachant pertinemment que la direction serait hermétique à toute forme de vision long terme, il (elle) a préféré jouer la carte du : « le client n’en voulait pas ».

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  [16/26] CLEF N°16 : Développer sa créativité et sa réflexion

Cette explication n’a pas convaincu la direction qui tient absolument à ce que l’option soit prise parce que « 200€, c’est 200€ ». Sachant que cette option en sous-entendait une autre pour que le client puisse utiliser son produit comme bon lui semble (encore un coût à plusieurs centaines d’€…).

Mon (ma) collègue sentait que cette façon de procéder aurait fait non seulement fuir le client, mais en plus aurait brisé le lien tissé après plusieurs rendez-vous. En sachant que ce client est susceptible de reprendre plusieurs contrats derrière.

(Il) elle a donc fait confiance à son instinct et n’a pas appliqué la vision court-terme de la direction

Court terme VS long terme

Suite à cette histoire, je vous pose donc la question : quelle vision vous semble la plus intelligente, la plus honnête, la plus respectueuse et qui servirait à la fois notre entreprise et le client ?

A mon sens, la vision long terme de mon (ma) collègue est une évidence ! Je n’arrive pas à comprendre que la direction puisse être bornée à ce point et ne pas voir au-delà d’un billet à tout juste 200€…

Pour quelques centaines d’€, la direction était prête à :

  • Perdre le contrat à quelques milliers d’€,
  • Perdre un potentiel gros client…

Cette histoire, étendue à l’échelle planétaire, est l’une des nombreuses explications aux maux de notre société. Jouir du profit immédiat quitte à « cramer » l’avenir. Il est sincèrement urgent de développer notre vision à long terme

Quelques idées pour développer votre vision long terme

Et vous ?

Êtes-vous dans une démarche à long terme ?

Partager / Share:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “[19/26] CLEF N°19 : Développer sa vision long terme”

  1. Il est clair que la vision long terme de la personne que tu évoques dans cet article est de loin la meilleure. Selon moi, c’est la vision à long terme qui définit la vision à court terme, et pas l’inverse. On ne peut pas avoir une vision à court terme sans vision à long terme.
    C’est comme se fixer des objectifs. Nos objectifs à court terme dépendent de nos objectifs à long terme.
    Bref, merci pour cet article et pour cette démonstration par l’exemple.

    1. Bonjour Jung,
      C’est tout à fait ça ! A mon sens, procéder de manière inverse reviendrait à prendre la route sans savoir où l’on va ^^
      Merci à toi pour ton commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *