questions mur pourquoi comment

CLEF N°25 : Savoir se poser des questions

Il y a quelques siècles en arrière, il était convenu que la Terre était plate et que le soleil tournait autour de la planète… Toutes les institutions avaient validé ces faits. Celui qui osait les remettre en questions était plus que sanctionné… Pourtant, avec le temps, nous avons compris que la Terre était ronde et qu’elle tournait autour du soleil… Comme quoi…

Si je vous parle de ça, c’est qu’il y a quelques jours, je discutais avec une connaissance de politique (l’erreur !! 🙂 ). Et comme je suis du genre à me poser énormément de questions, j’ai eu le droit aux légendaires réponses du moment : « Fake News » et « théorie du complot » dès que mon interlocuteur se retrouvait face à des contradictions

C’est assez incroyable de voir que l’on a « même plus le droit » aujourd’hui de remettre les choses en questions ou simplement de s’en poser sous peine d’être catalogué…

De mon point de vue, il existe 2 choses extrêmement importantes : se poser des questions et remettre les choses en question.

Se poser des questions pour avancer

Premier facteur important : se poser des questions. Pourquoi ? Parce que cela évite d’apprendre n’importe quoi.

Vous pouvez faire un test pour connaître le niveau de connaissances de votre interlocuteur: c’est d’aller toujours plus loin dans le questionnement. Vous avez forcément eu à faire face à cette situation un jour. Et je suis prêt à parier que c’était avec un enfant.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  Et si vous adoptiez le Slow Drinking ?

Vous savez, ce questionnement infini que cet enfant peut vous poser. Plus vous répondez, plus il creuse en vous demandant : « Pourquoi ? ».

Je reconnais qu’au bout d’un moment, cela peut être usant. Mais en mettant le côté « un peu pénible de répondre à l’infini »… Qui a déjà terminé cette kyrielle de questions, par un légendaire « parce que c’est comme ça ! » ?

(Je ferai d’ailleurs un article prochainement sur cette phrase que je ne peux plus supporter 🙂 ).

Il est fort probable que vous ayez terminé par un « c’est comme ça » parce qu’en partie vous (et moi inclus) ne connaissez pas la réponse.

Eh bien, reprenez votre âme d’enfant et remettez-vous à poser des questions en vous interrogeant sur toutes les choses qui vous paraissent étranges, ahurissantes ou inconnues. Il y a forcément une réponse différente de « parce que c’est comme ça ».

Remettre les choses en question pour tendre vers la vérité

Deuxième point important : remettre les choses en question permet – à mon sens – de tendre vers la vérité.

En reprenant mon exemple de Terre Plate, si personne n’avait osé remettre en question cette affirmation, le monde serait probablement différent aujourd’hui.

Certains ont pris le temps de réétudier la question et ce qui était pris pour « vérité » avant, a changé. L’idée est donc là : pour avancer, il faut parfois oser remettre en questions des choses que l’on nous a apprises dans le passé et qu’il fallait prendre comme certitude.

Comme à chaque fois que je m’exprime sur des choses sensibles, je fais toujours appel à votre discernement.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  Mon 1er Podcast sur Slow World !

Nul besoin de passer votre vie à tout remettre en question. Faites-le lorsque vous le jugez utile ou que vous vous retrouvez face à une contradiction.

Et même si vous revenez finalement à la réponse initiale (ce qui peut arriver très régulièrement), rappelez-vous toujours de cette phrase écrite sur le mur de mon ancienne salle de classe de physique / chimie au collège :

« Mieux vaut passer pour un idiot en posant une question que rester bête toute sa vie ».

Abonnez-vous

Vous pouvez vous abonner à la chaine YouTube Slow World en cliquant ici ! 🙂

Pour voir les autres clés, RDV sur la page de mon défi !

Et vous ?

Êtes-vous du genre à vous poser des questions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *