se connaître en profondeur slow life

CLEF N°21 : Apprendre à se connaître en profondeur

Si je vous pose la question suivante : « vous connaissez-vous ? », la plupart du temps – outre un « il est à l’Ouest aujourd’hui le Louis » – la réponse sera très probablement « oui ». « Oui, je connais mes goûts musicaux, en nourriture, mes loisirs, ce que j’aime… »

Mais connaissez-vous réellement vos attentes en profondeur ? Prenez-vous telle ou telle décision parce que vous la désirez vraiment ou parce que votre environnement vous « l’impose » (cercle amical et familial, société, conditionnement avec la publicité, etc.) de manière consciente ou inconsciente ?

Être en accord avec soi-même

Lorsque l’on est conditionné par notre environnement extérieur, il est parfois difficile de déterminer si on agit parce qu’on souhaite réellement telle ou telle chose, ou si on nous l’a inculquée.

L’un des facteurs les plus importants pour être bien dans sa vie, c’est d’être en accord avec soi-même. Ne serait-ce que pour cette simple raison, il est vital d’apprendre à se connaître en profondeur.

Pour être en harmonie avec vous-même, posez-vous une question simple lors des hésitations ou des remises en question : « est-ce que j’agis (ou je vais agir) parce que je le veux vraiment / c’est nécessaire ? ».

Par exemple, pour le « je le veux vraiment » : est-ce que je continue le piano parce que j’aime ou parce qu’on m’a imposé des cours de piano depuis enfant alors que je souhaite faire un autre instrument au fond de moi ?

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  [16/26] CLEF N°16 : Développer sa créativité et sa réflexion

Pour le « est-ce nécessaire » : j’ai envie de changer mon téléphone. Est-ce que vous allez le faire par nécessité (mon téléphone est mort) ou parce que la pub vous traite inconsciemment d’has been si vous ne le changez pas au bout d’un an ?

Dit comme ça, on a l’impression qu’il faut écrire une dissertation de 3h avec introduction, développement, conclusion pour connaître son ressenti profond, mais en vrai, ça prend quelques secondes, je vous rassure 😉

Gagner du temps et éliminer le superflu

Dès l’instant où vous arrivez à répondre à cette question de manière objective, vous arriverez très simplement à faire du tri et éliminer le superflu dans votre vie.

Vous gagnerez en qualité dans vos prises de décisions. Cela vous évitera de faire, par exemple, un choix qui s’avère être mauvais et qui vous fera perdre du temps. Vous épurerez également votre quotidien (et ferez des économies au passage !).

En éliminant le superflu, vous accumulerez moins de choses chez vous, vous deviendrez moins gourmand en ressources et en énergie, et surtout !! Vous ferez des économies !! Rappelez-vous de cette chanson : « Il en faut peu pour être heureux… ».

Apprendre à se connaître en profondeur

Il existe une multitude de possibilités pour apprendre à se connaître profondément.

Je vous propose 2 exercices pour faire le point avec vous-même :

  1. Méditez et pensez à ce qui vous tient à cœur, sur ce qui vous semble nécessaire pour votre bonheur,
  2. Si vous préférez une solution plus « terre à terre », vous pouvez prendre une feuille de papier ou un document texte sur l’ordinateur et prendre le temps de noter vos attentes. Ce que vous aimez, ce que vous faites sans réellement savoir pourquoi, ce que vous faites alors que vous n’aimez pas…
Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  [17/26] CLEF N°17 : Combattre le mimétisme de la consommation

Et vous ?

Avez-vous déjà pris le temps de vous connaître profondément ?

Partager / Share:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “[21/26] CLEF N°21 : Apprendre à se connaître en profondeur”

  1. Je suis d’accord avec toi 🙂 Beaucoup de gens ne prennent pas la peine d’apprendre à se connaître. On le voit rapidement lorsqu’on a affaires à des personnes qui n’aiment pas être seul. Ils ont peur d’être seuls avec eux-mêmes et c’est triste. Je fais ce chemin d’apprendre à me connaître depuis plus d’un an et demi maintenant. Et j’ai encore tellement à découvrir ! Mais j’adore ce voyage 🙂

    1. Merci pour ton message Sophie 🙂
      Je pense que c’est un voyage sans fin ! Nous évoluons constamment et devons régulièrement faire le point avec nous-même 🙂
      C’est vrai que se retrouver avec soi-même peut faire peur. Mais c’est un excellent moment / moyen pour être honnête avec soi et faire un “vrai” bilan personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *