mauvaises herbes problèmes à la racine slow world slow life

CLEF N°20 : Traiter les problèmes à la racine

« Sans doute, vous n’avez pu échapper à cette tendance, devenue le nouveau credo des entreprises qui indiquent par là leur volonté de chouchouter leurs salariés : le bonheur au travail. Le concept s’est concrétisé de diverses manières : arrivée de médiatisés “happiness managers (“managers de bonheur”), installations d’espaces de travail ludiques, voire de baby-foots. Il faut être cool. Il faut faire du ping-pong. Des barbecues. Du yoga, pourquoi pas ! Bref, le bonheur au travail, c’est tendance. » (LCI, 12 Octobre 2018).

Ce qu’LCI relate ici, c’est le job des CHO (« Chief Happiness Officer »). En gros, la raison même de leur travail, c’est de créer le bonheur en entreprise. Seulement, est-ce réellement utile pour être bien au travail ? N’existe-t-il pas une autre façon pour installer le bien-être au boulot ?

La réponse à cette question permettra de comprendre l’utilité de cette clef n°20, à savoir : traiter les problèmes à la racine.

Maquiller au lieu de soigner

Dans un monde idyllique où le travail ne jouerait pas sur notre santé physique et/ou mentale, l’existence même du CHO en entreprise serait réellement une très bonne chose.

Sauf que… Je ne vous apprends rien ! Ce monde existe, mais la plupart du temps, dans nos rêves… Et malheureusement, dans beaucoup d’entreprises, les salariés subissent pression, parfois harcèlement et autres burn-out, bore-out, brown-out… souvent dus à un management ne tenant pas compte de l’humain.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  [2/26] CLEF N°2 : L’astuce du Smartphone !

Est donc venue cette super idée (en provenance de la Silicon Valley) de mettre en place dans les entreprises des CHO. Vous allez participer à des « p’tits dej » au travail, à des tournois babyfoot et séances de yoga pour être zen…

Mais rassurez-vous après ce moment de détente, retour à la réalité ! Votre manager vous attend et il veut du résultat ! Surtout que la séance de yoga lui a coûté de l’argent !! Donc il veut du retour sur investissement (du ROI – Return On Investment – en english. Il paraît que c’est plus stylé de dire comme ça 😉 ).

Certes sur le moment, cette session détente a eu un effet positif sur les salariés… Mais à mes yeux, ce n’est que du maquillage… Le vrai problème managérial qui agit négativement sur l’être humain n’a pas été résolu

Traiter les problèmes à la racine

Dans le cas où vous ne me croiriez qu’à moitié, sachez que les postes de « CHO » sont confiés dans 38% des cas aux stagiaires… (Source : Joblift). Preuve que, dans presque la moitié des cas, l’entreprise s’en fout de votre bien-être. Il s’agit plus d’image marketing qu’autre chose…

Bref, revenons maintenant à notre clef qui propose de traiter les problèmes à la racine. Ne serait-il pas plus intelligent d’investir dans des formations pour restructurer le management au sein de l’entreprise plutôt qu’embaucher (ou devrais-je dire « utiliser ») des stagiaires en guise de CHO ?

Si le facteur « humain » revenait au centre du management, les salariés ne seraient-ils pas plus heureux en entreprise ? Sans même avoir besoin d’artifices pour créer le bonheur ? Si vous arriviez à votre poste en étant considéré, félicité, récompensé lors de performances exceptionnelles, compris lorsque vous traversez des moments difficiles dans votre vie… Ne seriez-vous pas beaucoup plus heureux et surtout, n’auriez-vous pas à cœur de vous investir encore plus dans votre boite ?

Les personnes ayant lu cet article ont aussi lu :  Place de la méditation dans le futur

Pour cet exemple, en traitant les problèmes à la racine, l’existence même des CHO deviendrait complètement inutile (ou alors, ce serait un bonus).

Cette clef est valable pour tous les domaines de votre vie.

Pour parler de cette clef, je souhaitais utiliser cet exemple qui est – pour moi – l’un des meilleurs pour mettre en avant l’idée que l’on préfère mettre du maquillage plutôt que résoudre les problèmes à la racine.

Et cette clef est valable pour tous les domaines de votre vie. Essayez de remonter à l’origine du problème pour trouver la meilleure solution !

Et vous ?

Préférez-vous « maquiller » ou « traiter les problèmes à la racine » ?

Partager / Share:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *